Tag Archives: gastronomie

Le Vieux Logis

5 Aug

The chef of this 1* Michelin restaurant, Vincent Arnould is a 2007 MOF (Meilleur Ouvrier de France), and that’s true, when you compare this restaurant to the other one we tried a few days after which was also a * Michelin, you can’t compare the two.

I  loved:

The surrounding: an amazing garden and the old house/hotel (Relais & Châteaux).

The staff: just so nice there, not stiff at all, and when they knew we already went there once, they talked about the chef they used to have, his new restaurant…The one serving us was just full of humor. A real delight. And they ask beforehand what you don’t like so that you can have something else to eat.

The menu: For lunch, they only have a tapas formula, so you try all their dishes à la carte in small pieces. In the end, we had 11 dishes (1 appetizer, 3 starters, 1 fish, 1 meat, 1 cheese, 3 deserts) and for only 42 euros!! No, you’re not dreaming!

The dishes: delicious, the best restaurant i’ve ever tried: creative, a really nice presentation, each plate is a piece of art, really fresh products, great sommelier and a nice cocktail.

And what was the best is that we had an amazing weather to go with it.

I disliked:

The bread was not really good for the area, they could have chosen a better one. The same goes for the coffee, which wasn’t strong enough and was not accompanied with miniardises.

Cocktail:

– Gin, Cognac, Vanilla, Pineapple

Appetizers:

– Tomato Confit pies with Olive Oil & Basilica
– Duck Confit Gizzard with walnuts crumbs
– Dried fruits
– Parmesan shortbread

Wine:

– Rosé de Figuière (Côtes de Provence)

Starters:

– Toast of lobster
– Variation of tomatoes with its Picalili sauce (the tomatoes alone were just divine)
– Goose liver crème brulée, Ceps Cappuccino and Rabbit toast

The last one is my favorite, even if it’s not really the best starter for the season. There’re no words to define the crème brulée and the ceps cappuccino. That was the first time that i ate rabbit, and that’s delicious.

Fish & Meat:

– Walnut Oil Confit Salmon
– Pigeon with its polenta and artichokes hearts

What was great is that you had some sea salt and walnut oil beside to adjust your fish as you like.
That was also the first time that i ate Pigeon, and i loved it too. I think this cook even could have make me like oysters anyway.

Cheese:

– Fourme d’Ambert mousse & Porto jelly

Desserts:

– Walnuts tiramisu
– Orange blossom puffy cream with strawberry sorbet & sauce
– Gjiandura entremet & caramel/ crispy chocolate and chestnuts

The desserts were good, but i still prefer those from some Paris pastries. My favorite would be the walnuts tiramisu, but i wasn’t really in heaven while eating them, as i can be while eating some. However, the cheese mousse was really really amazing with porto.

To summarize: Wait for me, I’ll be back.

Le Vieux Logis
24510 Tremolat

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Le chef de ce restaurant, Vincent Arnould est MOF 2007, et c’est vrai que l’on voit une différence quand on compare à l’autre restaurant * Michelin que nous avons essayé quelques jours après.

J’ai aimé:

L’environnement: un superbe jardin, les tables sous de grands arbres et la vieille maison/hôtel (Relais & Châteaux), les conseils du sommelier.

Le personnel: très gentil, pas guindé, plein d’humour, à nous demander s’il y a des aliments que l’on aime pas, à parler de l’ancien chef…

Le menu tapas: servi en semaine le midi. Parce que pour les gourmandes et les curieuses comme moi, avoir 3 fois plus de plats veut dire 3 fois plus de saveurs et de chances de gôuter à tout! Et pour la modique somme de 42 euros! Non non, vous ne rêvez pas! 11 plats pour 42 euros!
Les plats: superbes niveau esthétique (comme les pâtisseries, on n’a pas envie de les manger!), les produits sont frais et délicieux déjà à la base. Et ils avaient un cocktail non alcoolisé, ce que tous les restaurants n’ont pas.

Le temps: ba forcément ça met dans de meilleures conditions avec l’environnement.

J’ai moins apprécié:

Le pain. Moyen quand on connait celui de la région et les magnifiques pains qu’ils peuvent faire.

Le café, pas assez fort et non accompagné de mignardises. (Ca va, il y a pire comme défauts).

Cocktail:

– Gin, Cognac, Vanille, Ananas

Vin:

– Rosé de Figuière (Côtes de Provence)

Mise en Bouche:

– Gésier de canard et sa chapelure de noix
– Tartelette de tomates confites à l’huile d’olive et basilic
– Sablés aux Parmesan
– Fruits secs

Entrées:

– Tartines de homard
– Déclinaison de tomates et sa sauce Picalili
– Cappuccino de cèpes, crème brûlée de foie gras et tartine de lapin

Les tomates étaient à tomber par terre. Mon entrée préférée reste celle qui est moins de saison mais vraiment de la région, la 3e. Première tentative pour le lapin: à refaire. Surtout le cappuccino de cèpes, on a plein de bocaux!

Poisson & Viande:

– Saumon confit à l’huile de noix
– Pigeon et sa polenta, cœurs d’artichauts

J’ai adoré le fait de pouvoir verser soi-même de l’huile de noix et du gros sel comme on le souhaitait pour ajuster l’assaisonnement. Première tentative encore en ce qui concerne le pigeon. Je crois que ce chef pourrait me faire avaler n’importe quoi que j’aimerais tout.

Fromage:

Mousse de Fourme d’Ambert et sa gelée de Porto

Pas trop fan du bleu, mais là…. le porto se marie très bien avec.

Desserts:

– Choux à la fleur d’oranger et son sorbet et coulis fraise
– Tiramisu à la noix
– Entremet Gjandura caramel ou croustillant chocolat noisettes

Les desserts sont bons, mais pas à m’en faire tomber par terre. Je préfère ceux de certaines pâtisseries de Paris. Mon choix se porterait sur le tiramisu aux noix.

Pour résumé: Attendez-moi, je reviendrai.

Le Vieux Logis
24510 Tremolat

Advertisements

Le restaurant qui m’a mise dans mon Assiette

24 Jun

There are those simple yet delightful moments that make your life truly enjoyable. Yesterday night was one of these.

I have to thanks Jojo again for the restaurant (remember the person that is an expert concerning food?). I met up with my friends for a last-time restaurant session before our year abroad. We were all happy to see each other after more than a month. I had made a reservation for the restaurant and we arrived there quite early (8pm) for the usual customers, so there weren’t a lot of people at first.

The waiter was really nice, giving us some tips about “l’ordre du jour”, and so was the sommelier too. They gave us real butter with jam (they cut the jam nex to us, we could see the leg of the pig), with traditional bread from countryside. Those were just delicious, and we hadn’t even started!

So as starters, we took a green pea velouté and snails. It was the first time that i actually ate snail and it was: AWESOME!! My gosh the sauce that was going with it was wonderful too! The velouté was really fresh, with mint, so to start it was really great.

            

When we finished our starters, Jojo arrived, he was also dining out here with his friend! That was quite fun to see him there. My friends asked me to spy him to see what he was eating. I think he tried the risotto of  octopus and the same meat as the girls.
I bought some white wine to go with our dishes. One one my friend tried Barbet goatfish stuffed with thin ratatouille, the two other a belly of pork with its simmered vegetables, while i tried the Milk fed veal with its salted potatoes.

       

The wine was great, my veal was like butter! That was the first time that i ate a meat that was that tender! And the potatoes…in the veal sauce, with salt… all the vegetable were fresh, the carotts, the green peas. And the porc was awesome too, not too salty (i ate one piece of the porc+my veal). The fish was also really great, even if i’m not usually fond of ratatouille, i really liked it. Ok, to make it simple, i loved everything, it was just perfect.
For desserts, two girls went for the wild strawberries with fromage frais ice cream, one went for the chocolate souffléed, while i tried the rum baba to compare with the other one from last week. This rum baba was totally different since it was a real baba, and the sommelier gave me the entire rum bottle as i was free to choose as rum i wanted to pour into my baba. It was good but i poured too maybe a little too much rum i wasn’t expecting the alcool to flow this quickly. The rum was really good, but strong since it was an old one (6years). So when i tasted the wild strawberries, it was tasteless. Nevertheless the chocolate souffléed was not as chocolated as i expected it to be so it was quite good. I think if i can go there once again i’ll go fot this one.

 

 

I couldn’t resist to buy some cheese for the day after, it’s made from a fromager in Provence area:

Finally, Jojo gave us some cannelés that the chef had made, since he knew that i liked making those. But gosh, i can’t make them anymore! Those one were really good, i think it comes from the mould and the rum, the chef must used the traditional ones, that’s why they didn’t have the same color inside. I also noticed that the taste of rum was stronger than mine, but it can also be explained by the fact that i just drank some before… And we were able to take a picture with the chef, that is Jojo’s friend! I must say that the chef is David Rathgeber, he worked in Plaza Athenée, the Ritz, he was the second of Alain Ducasse and even recieved a Michelin star for an old restaurant. We can say that he’s one of the best cookers down on this earth. So i was really impressed when Jojo introduced me to him. He told me to go and see his friend Michalak since i liked pastries.  I had already planned to do it  but now, i’ll really do it!

L’Assiette
181 rue du Château
75014 Paris
open from wednesday to sunday

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Il y a ces moments tout simples et délicieux qui vous rendent vraiment heureux d’être là. Hier soir en faisait partie.

Je dois encore remercier Jojo pour l’adresse (rappelez-vous l’expert en nourriture dans Le pain de Sucre). Hier donc, j’ai revu mes amies pour une dernière session restaurant avant notre départ chacune dans un pays. Nous étions toutes contentes de nous retrouver après un mois. J’avais réservé un restaurant et nous sommes arrivées un peu tôt comparé aux habitués, donc il n’y avait pas grand monde au départ, ce qui était agréable pour papoter tranquillement. Ensuite le monde a fait que c’était encore plus pratique pour rire sans trop se faire entendre!

Le serveur était gentil, nous donnant des informations sur l’ordre du jour. Nous avons même eu le droit à du jambon fumé coupé devant nous avec la jambe de cochon, et du beurre salé. Le pain traditionnel me rappelle celui de Dordogne. En tout cas, il est clair vu le goût qu’il s’agissait de produits du terroir.
En entrée, nous avons pris velouté de petit pois (avec un soupons de menthe et pour moi il y avait une autre herbe mais je n’arrive pas à mettre la main dessus…de l’estragon? non…je sais pas) et escargots en pot et croutons dorés. J’ai gouté les escargots comme je n’en n’avais jamais mangé (oui je goute chez les autres, ça ne se fait pas ><): c’est excellent! J’ai adoré la sauce qui allait avec, un genre de pesto avec la petite tomate confite.

Jojo est venu à ce moment là, lui aussi venait manger ici ce soir avec son ami! Mes amies m’ont alors demandé de l’espionner pour voir ce qu’il prenait! Il me semble que c’était la suggestion du jour avec un risotto de poulpes et la même viande que les filles, l’échine de porc avec ses légumes mijotés (j’en ai mangé 1/4 pour les “aider” à finir le plat. Pour ma part, j’ai préféré un veau de lait avec ses pommes de terres (salée dans le jus de la viande: divin pour moi qui adore les pommes de terre). Le veau était comme du beurre, j’étais presque à me demander ce que le couteau faisait sur la table. Une autre amie a préféré le Rouget Barbet farci à la Niçoise, excellent choix également.
Avec ça, nous avons pris un vin blanc fruité, très bon (un peu mal à la tête le lendemain par contre) qui le sommelier nous avait recommandé.

Quant au desserts: fraises des bois et glace au fromage blanc pour deux, un soufflé au chocolat pour une autre et baba au rhum pour moi, histoire de comparer avec celui de la semaine dernière. Les desserts étaient plus “rustiques” qu’à la boulangerie, mais ils étaient tout à fait bons. Pour mon baba, j’ai carrément eu le droit à la bouteille entière à disposition et je dois dire que ça a un peu coulé, mais je ne m’y attendais pas! Il était assez fort (je l’ai gouté dans mon verre, Pouhaaaaaa ca pique!) mais très bon. La glace au fromage frais était très bonne mais j’ai gouté les fraises après le rhum, alors elles étaient assez insipides (ma faute). Le soufflé n’était pas trop chocolaté, ce qui était parfait pour moi!

Je n’ai pas pu résister à la tentation d’acheter un fromage pour plus tard, fait par un fromager de Provence, je l’ai partagé avec la mère qui aime aussi le fromage (mais comme on ne peut pas en prendre parce que, selon la 3e personne, qui se reconnaitra “ça puuuuuuuuuuuuuueeeeeee!”…).

Ensuite Jojo qui en était au café a eu la délicate attention de nous faire livrer des cannelés, comme il sait que j’aime en faire. Mais pour le coup, je n’en referai plus! Leur cuisson étaient assez différente de ceux que je fais, je pense que c’est du aux moules qui doivent être traditionnels ainsi que le rhum. Ils étaient plus forts que les miens niveau rhum pour le coup, mais le fait que je venais juste d’en boire peut y jouer.
Ensuite Jojo nous a présenté le chef, David Rathgeber, qui a travaillé au Ritz, au Plaza Athénée chez Ducasse pendant 12 ans, et qui a déjà reçu une étoile Michelin dans un autre restaurant. On peut donc dire qu’il fait partie des meilleurs chefs dans ce bas monde. Autant dire que j’étais assez impressionnée par le personnage! Et nous avons même eu une photo avec lui! Il m’a conseillée d’aller voir Michalak comme j’aime les patisseries, ce que j’avais prévu de faire.

Alors merci qui? Merci Jojo! 😀

L’Assiette
181 rue du Château
75014 Paris
ouvert du mercredi au dimanche

%d bloggers like this: