Tag Archives: cep

Cep Omelette or the art of cooking an Omelette

10 Aug

This is an easy recipe if you have so many ceps that you don’t know how to cook them anymore. I just watched a video about how to make a great omelette. Yeah, that may sound stupid, because an omelette is really easy to make, but in fact there’re a lot of tips that will help you to make a really great omelette.

Ingredients for 3 people:
– 6 eggs to room temperature
– 20g of butter to room temperature
– ceps as you want
– 1 garlic in pieces
– parsley
–  chive
– oil
– salt & pepper
(- if you have: goose fat)

In a frying pan, cook your ceps in small pieces the Sarlat ways: goose fat/oil, cook your mushrooms 5 mn, add the parley, the garlic, the chive and cook again 10mn.Add salt/pepper if needed.

Heat another your frying pan with a really small heat because the pan will heat uniformly, and then your omelette will have a nice color everywhere and be be burned of too cooked.

Break your eggs by knocing on a table and not on your container (or the shell would get in your egg and you would have some pieces, and you don’t want that). Mix your eggs using a spatula and not a whisk because air would go in your eggs and dry them.
Add your butter in small pieces in your eggs to hydrate them.

Soak a kitchen paper with oil that you spread on your frying pan then put your eggs. Mix a little and wait 3mn, add salt and pepper if needed, then pour your ceps on half of the omelette and fold your omelette to cover your ceps.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Voici une petite recette rapide si vous avez des cèpes à ne plus savoir quoi en faire. J’ai regardé une vidéo sur comment faire une omelette, et donc je voulais essayer. Oui, rigolez, faire une omelette c’est super facile, faire en faire une uniformément dorée d’une belle couleur et un peu baveuse, allez-y, est-ce que vous connaissez toutes les astuces, hein??

Ingrédients pour 3:
– 6 oeufs à température ambiante
– 20g de beurre à température ambiante
– cèpes coupés en petits morceaux mais pas trop car ils réduisent à la cuisson
– persil en morceaux
– ciboulette en morceaux
– ail en morceaux
– huile
– poivre & sel
– et si vous avez: graisse d’oie

Dans une poêle, cuire vos champignons à la sarladaise (graisse d’oie/ huile, rajouter les champignons, attendez 5mn que ça cuise un peu, rajouter l’ail, le persil, la ciboulette) et continuer environ 10mn. Ajouter sel et poivre.

Faire chauffer à feux très doux une autre poêle.

Casser les œufs sur le plan de travail, pas sur le récipient, car la coquille à tendance à rentrer quand un tape sur le rebord, ce qui fait qu’il reste des bouts de coquilles. Mélanger vos œufs à la spatule et non au fouet, car au fouet, l’air rentre dans les œufs et les assèche.
Rajouter le beurre en petits morceaux.
Une fois la poêle uniformément chauffée, tremper votre sopalin dans de l’huile et étaler sur le fond de la poêle, ce qui permettra à l’omelette d’avoir une seule couleur unique et non pas des endroits trop cuits et d’autres pas assez.

Verser vos oeufs battus, mélanger quelques secondes au milieu pour bien étaler la préparation et attendre 3 mn qu’elle soit baveuse. Verser vos champignons sur une moitié de votre omelette, et la plier en deux de façon à recouvrir vos cèpes. C’est prêt!!

 

 

The Mushroom Quest

6 Aug

I love when you unexpectedly find things that are worthing much. That happen again in my grand-parents’ forest in Dordogne (yeah again, but a little chauvinism isn’t that bad, right?). As the ground is quite calcareous, the forest is full of chestnut and oak trees and it had been raining a few days before, it was to be expected.

Anyway, as soon as my mother found a strange thing on the ground, she recognized the famous mushroom in question: the Cep! Then we went on the mushroom quest for 3 days in the forest, looking for them. Result: we found around 23kg of ceps! Mouhahaha my grand parents are amazing concerning the ground where they buy their house! One is full of truffles, the other one of ceps!

Here, 1kg of ceps = 20 euros= 29$ and if they’re nice, it can goes up to 43$. So it’s a little gold mushroom after truffles!

I was also able to take into picture other mushrooms, however i don’t know if they’re edible, so i just transformed them into stars for my pics, and let them die where they were. I love the gold one, it looked like it was real gold, the colors were incredible! Some looked like hamburger bread, other were aweful, all red and enormous…

As for Ceps, when you find them, what to do? Firstly, cut them, don’t dig them up because the roots can sprout again and you can find another mushroom the next day. Then put them in the bag you have with some bracken so that they don’t turn green/maroon. You can see above how it looks like.

When you’re back home, clean them but you must not put them under water! They would be full of water, and that’s absolutely not what we want! Just use a brush to clean the earth. After you can use them directly if you want to eat them quickly, or of you have a lot (as we did), just friy them quickly on a pan and put them into preserves. You can keep them for a very long time, over a year.

Now, how can you use ceps? In your omelette, with Sarladaise potatoes, in a cappuccino as “Le Vieux Logis”, in a soup, with your duck, with snails as “L’essentiel”, only fried alone…You can put it in a lot of different dishes, that’s why it’s so famous and delicious.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

J’adore quand on trouve par surprise des petites choses qui coutent pas mal, ça donne l’impression de partir à la chasse au trésor (il n’y a pas d’âge après tout). C’est donc arrivé par hasard dans la forêt de mes grand-parents, en Dordogne encore (ba quoi, un peu de chauvinisme ne fait pas de mal, non?). Comme on y trouve des chênes, des châtaigniers et que le sol est plein de calcaire, forcément avec la pluie, il y a des chances d’avoir des champignons.

Dès que ma mère eu identifiée la “forme blanche au sol” comme étant un cèpe, nous sommes donc partis à la quête du Graal. Résultat: plus de 23kg de cèpes! En sachant que 1kg=20euros voir 30 pour les plus beau, je vous laisse faire le calcul. Mais bon, c’est surtout pour les manger puisque nous ne les vendons pas. Cela reste tout de même un des champignons les plus chers après la truffe.

Je me suis amusée à prendre les autres en photo, ne sachant pas s’ils étaient comestibles. J’aime particulièrement le doré, magnifique, mais pas apétissant. Un qui est repoussant par contre, c’est le tout rouge énorme, le bolet de satan il me semble. Il fait peur rien que de le voir. Un autre assez sympa ressemblait au pain des hamburgers.

Quant aux cèpes, que faire quand vous en trouvez? Coupez les, ne les arrachez pas, leurs racines peut repousser et donc vous pouvez retrouver des champignons le lendemain! Ensuite, les mettre dans un sac avec de la fougère, ça évitera au champignon de noircir, ils sont très fragiles et supportent mal la chaleur, alors essayez de les garder au frais durant le trajet.

Un fois chez vous, il faut les brosser pour enlever la terre, surtout pas les passer à l’eau car ils se gorgeraient d’eau, ce qui n’est pas très intéressant pour les cuissons. Enlevez aussi les champignons verrés. Si jamais vous souhaitez les manger rapidement, vous pouvez les garder tels quel, sinon il faut les faire revenir à la poêle quelques minutes et les mettre en bocaux, où ils peuvent être conservés très longtemps, plus d’un an.

Comment les cuisiner? Avec votre canard, en velouté, en soupe, en cappucino comme “Le vieux logis”, avec des escargots comme à “L’essentiel”, pour les pommes de terres sarladaises, en omelette ou juste poelés. Il existe une tonne de recettes pour les cèpes!

%d bloggers like this: