Archive | July, 2011

Croissants de Lune

23 Jul

Some biscuits i baked to finish my almond powder (yeah i had a lot of almonds). It tastes like Arab pastries, while it comes from East of France (Alsace again?). It’s called Mandelhernele/ croissants de lune (= Moon croissants). Well, i think it’s because of the orange that it has this taste. I used candied orange peels instead of the actual zests of an orange.
I took the recipe from Cakes in the city (nice pics by the way).

Ingredients for about 40 Croissants de Lune:
– 200g of almond powder
– 200g of sugar
– candied orange peels
– 3 eggs
– water
– almonds ( you can choose flaked almonds like i did or minced, like the real recipe)

Mix your almond powder, your candied orange peels, and the sugar. Add one by one the white eggs while mixing.
Preheat your oven to 180°C.
Prepare your greaseproof paper, make small balls with your pastry, cover with egg yolks and roll them in flaked almonds/minced almonds and give them the shape of a croissant. Put on your greaseproof paper.
Cook them for about 10 mn, wait for them to cool down before moving.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

D’autres biscuits cuisinés en même temps que les autres, pour finir ma poudre d’amandes (oui j’en avais beaucoup). Ils ont un gout de pâtisseries orientales, même s’ils sont originaires de l’Est de la France (l’Alsace encore?). Cela vient peut-être du fait que j’ai utilisé des écorces d’oranges confites à la place des zestes d’une orange.
J’ai pris la recette du blog Cakes in the city (qui a de belles photos en passant).

Ingrédients pour 40 croissants de Lune:
– 200g de poudre d’amandes
– 200g de sucre
– 3 oeufs
– eau
– amandes effilées/ hachées
– écorces d’oranges confites

Mélanger la poudre d’amande, les écorces d’oranges, le sucre. Ajouter les blancs d’œufs un à un en mélangeant.
Préchauffer le four à 180°C, le papier sulfurisé.
Faire des petites boules de pâte, les couvrir de jaune d’œuf et les rouler dans les amandes effilées. Leur donner la forme de croissants de lune et poser sur votre papier sulfurisé.
Cuire 10mn environ et attendre avant de les décoller du papier.

Green Lemon Shortbreads

22 Jul

To continue with green lemon~ You can keep them 2 weeks. I took the recipe from Mercotte (what would i do without her ^^).

Ingredients (~40 biscuits):
– 170g butter
– 120g of ice sugar (40g + 80g)
– 2 green lemons
– 1 vanilla sugar
– 250g of flour
– 2 soup spoons of cornstach
– sea salt

Wait for your butter to be at room temperature and then mix it with 40g of ice sugar until you get a cream. Then add your 2 green lemon zests, the lemon juice and the vanilla sugar. While miking, sift progressively the flour and cornstach, add the sea salt.

Make 2 sausages with your pastry with the diameter you want for your biscuits ( between 3/5cm), roll them in shrink-wrap and put 15mn in your freezer.
Preheat your oven to 180°C.
Cut slices, and put on greaseproof paper.
Cook them for about 13mn, let tehm cool down 10mn, and in a plastic bag, pour your 80g of ice sugar left, your biscuit and shake it!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Pour continuer sur le citron vert (je deviens une addict du citron). Pratique pour les voyages, ils se conservent 2 semaines. J’ai trouvé la recette sur Mercotte (qu’est-ce que je ferais sans elle).

Ingrédients pour 40 biscuits:
 – 170g de beurre 
– 120g de sucre glace (40+80)
– 2 citrons verts
– 1 sachet de sucre vanillé
– 250g de farine
– 2 cuillères à soupe de maïzena
– gros sel

Attendre que le beurre soit à température ambiante et le mélanger au robot (la feuille, pas le batteur) avec le sucre glace jusqu’à obtenir une sorte de crème. Ajouter le zeste des citrons leur jus. Progressivement pendant que le robot continue de tourner lentement, ajouter la farine et la maïzena tamisée et le gros sel.
Faire 2 boudins du diamètre souhaité pour les boudins (3/5cm), les rouler dans un film plastique, et direction le congélateur pour 15mn.
Faire préchauffer le four à 180°C.
Couper en tranches et mettre sur du papier sulfurisé.
Cuire 13mn, attendre qu’ils refroidissent un peu 10mn, et dans un sac plastique, mettre les 80g de sucre glace restant, les biscuits, et secouer!

The Rubbish Muffin

22 Jul

Why do i call it like that? Haha that’s quite simple, i put all my leftovers inside! I just tried to use green & yellow lemon, praline, almond powder and candied orange peels. I know that i didn’t follow the pastry technics and it might look awful for those who know how to bake, but since i don’t know any technic and still that’s my familly favorite between the 5 cakes i baked, i don’t really care. Well, here is the recipe of my Rubbish Muffin!
What i like (and also dislike) about american cakes, it is that you can nearly put anything inside and mix, and you’ll have something edible. Just like cupcakes and muffins, you use the same pastry as you base, and everything is alright. However, that’s often quite heavy and still the same pastry, so it would be kind of boring to always bake muffins or cupcakes or donoughts (only mix, not even a pastry technic… except for decoration).

Ingredients (10 muffins):
– 80g almond powder
– 1 green lemon
– 1 lemon
– sea salt
– 1 cottage cheese yogourt
– 3 yogourts of flour
– 2 yogourts of sugar
– 1 vanilla sugar
– 1 chemical yeast
– 1/2 yogourt of oil
– praline
– candied orange peels
– butter
– 3 eggs

Pour your cottage cheese in a bowl, add the green lemon zests, the yellow one juice & a half of the green one, sea salt. Then add sugar, vanilla sugar, flour, eggs, oil and the yeast, in this order and mix between each. Add your candied orange peels, leave some for decoration.
Butter your mold (just a wee bit, i didn’t do it but it was ok if you use a knife). Put some almond powder at the bottom (not really uselful but well, it was a way to use it, 2/3 of your preparation, some praline, and cover the last 1/3 with your preparation. Put one candied orange peel on the top. 
Or you can just mix your praline with your almond powder and your preparation, but it’ll be a way heavier.
Preheat your oven to 180°C and cook it for about 25/30mn.

The Rubbish muffins are ready~

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Pourquoi le Rubbish Muffin (muffin déchet)  me demanderez-vous? Parce que j’y ai mis tous mes restes. Comme je pars en vacances et qu’il me restait des ingrédients dans le placard, il fallait bien les finir, surtout que je suis la seule à utiliser ceux-ci. Il me fallait donc une recette avec de la poudre d’amande, du pralin, un citron vert, un jaune, et des écorces d’oranges confites. Et comme je n’ai jamais fait de muffins, je me suis dit que ça ne devait être trop compliqué à faire.
Ce qui est pratique (mais aussi ennuyant) dans les gâteaux américains genre cupcakes et muffins, c’est que c’est un peu la même base de pâte tout le temps, vous pouvez y mettre ce que vous voulez dedans ensuite. Enfin, c’est comme ça que je le vois. Mais souvent ce sont des desserts assez lourds et pas drôle à faire (juste mélanger quoi, sans bain-marie, durée de cuisson précise…).

Je sais aussi que je ne connais pas les techniques de pâtisserie (je ne sais même pas utiliser une poche à douille, la honte) donc la recette va être un peu catastrophique pour ceux qui savent cuisiner je pense. Mais bon, ça se mange, c’est ce qui compte.

Ingrédients pour 10 muffins:
– 1 yaourt de fromage blanc
– 2 yaourts de sucre
– 3 yaourts de farine
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1 sachet de levure chimique
– 1/2 yaourt d’huile
– beurre
– 1 citron vert
– 1 citron
– gros sel
– 3 oeufs
– écorce d’orange confite
– pralin (1 sachet)
– 80g de poudre d’amande

Verser le yaourt blanc dans un bol, rajouter les zestes du citron vert, la moitié de son jus et le jus du citron jaune entier. Ajouter le gros sel. Verser le sucre, le sucre vanillé, la farine, les oeufs,  l’huile, la levure dans cet ordre et remuer entre chaque.
Mettre des morceaux d’orange confite, en garder pour la déco.
Beurrez vos moules si nécessaire, verser de la poudre d’amande au fond (pas trop utile, je l’accorde, mais il fallait bien l’utiliser, ça donne quand même un petit gout et c’est plus tendre), 2/3 de la préparation, une couche de pralin et 1/3 de la préparation et rajouter une écorce dessus.
Préchauffer le four à 180°C et cuire 25/30mn.
Autre alternative, vous mélangez tout (poudre d’amande, pralin et préparation), mais c’est plus dense.

Halibut & its little veggies without any fat

22 Jul

Since i baked a lot of cakes, i needed to prepare a light main dish without fat for the family. So here goes a recipe i created!

Ingredients (3 people):
– 3 halibaut fillet
– 1 green lemon
– 1 lemon
– ginger
– sea salt
– salt & pepper
– basilica
– parsel
– 3 carrots
– 1 tomatoe
– 1 red pepper
– 2 zucchinis

In a plate, put your fish fillet, add the juice of the lemon, the zests of the green one, sea salt, ginger, basilica, parsel, and let it marinate for 1 hour at least in your fridge.
Cut your vegies in small pieces (don’t peel the zucchini and throw the inside of the tomatoe, it’d make too much juice). Steam. When it’s cooked, put your veggies in a plate, add pepper, and put your fish on the top. Pour their juice on the veggies and cook in your oven 10/15mn to 200°C.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Comme j’avais fait pas mal de gâteaux dans la journée, il fallait un repas léger le soir. Voici donc une recette sans matière grasse que j’ai tenté d’inventer.

Ingrédients (3 personnes):
– 3 filets de flétan
– 2 courgettes
– 3 carottes
– 1 tomate
– 1 poivron
– gingembre
– persil
– basilic
– 1 citron vert
– 1 citron
– gros sel
– sel & poivre

Dans une assiette creuse, mettre vos filets, le jus du citron jaune, les zeste du citron vert, du gingembre et du gros sel, ainsi que le persil et le basilic. Laisser mariner au moins 1 heure au frigo.
Couper vos légumes en cubes, (laisser la peau des courgettes et enlever l’intérieur de la tomate qui ferait trop de jus), et les cuire à la vapeur.
Verser les légumes cuits dans un plat, mettre les poissons par-dessus, verser le jus des poissons sur les légumes. Enfourner 10/15mn à 200°C.

Autre infos: le flétan se cuit très bien au four avec seulemen

Meat balls & Saffron rice

20 Jul

Here was my deal: I had to cook button mushrooms without their taste or in a way that they would not appear like mushrooms because my father doesn’t like them, and my mother wanted to eat starchy & meat… I was wondering what kind of dish i could prepare with those requirements when i saw on facebook that a friend had a couscous a few days ago. It made me think about meat balls, and then idian (yeah i don’t see the link myself neither…).

So i tried to make some meat ball with button mushroom that would go with saffron rice… Ok, i totally made-up this recipe of meat balls so i don’t really know if that’s great, but my parents finished it so i guess it’s edible.

Meat balls:
– 500g of chopped steak
– 500g of button mushrooms
– 1 big onion
– parsley
– cumin
– red hot pepper
– coriander seeds about 7, you can’t really smell them so more if you like it
– salt & pepper
– 5cl milk
– 2 slices of sandwich loaf
– 2 eggs
– oil
– butter
– flour

Cut your mushrooms in small pieces, cook them with some oil in your frying pan. Let them cool down.
Chop your onion in small pieces. Blend.
Soak your sandwich loaf in milk and put with the onion and mushrooms. Mix this with the meat, add the 2 eggs, salt, pepper, coriander, parsley, red hot pepper, cumin as you like, and mix. Adjust if needed.
I’m sorry i don’t know how much you should put, but i always taste everything to see if it’stasty enough so my proportions are haphazard…(yeah it’s bad).
Make some balls with your hands, roll them in flour and fry them in your frying pan with butter for about 15 mn (it depends your balls).

Saffron rice:
I found the recipe here on dadadelices, i changed a very few things because the recipe is already amazing:
– 45g of butter
– 1 soup spoon of oil
– 1 onion
– 1 tea spoon of sumin
– 1,5 tea spoon of salt
– 1/2 tea spoon of saffron
– 1,5 glass of rice

Melt your butter and oil in a pan, add the cut onion, stir. When it starts changing colors, add the cumin and saffron, wait 30s, then add the washed rice, stir for 2mn and pour 3cm of water, then cover for 15mn.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Voici mon problème: je devais cuisiner des champignons de Paris de façon à ce qu’ils n’en n’aient pas le goût ou la forme vu que mon père ne les aime pas trop, et ma mère voulait des féculents et de la viande. Autant dire que je n’étais pas très inspirée, mais j’ai vue qu’une de mes amies sur facebook avait mangé un couscous il n’y a pas longtemps, et ça m’a fait penser à des boulettes de viande, et ensuite, à de l’indien (ne me demandez pas le lien, je ne le vois pas non plus).

Donc voici une recette inventée e ce qui concerne les boulettes de viande. Hum, je ne sais pas ce que ça donne, mais en tout cas, mes parents l’ont fini donc ça doit être mangeable (après est-ce que c’est par politesse…).

Boulettes de viande:
– 500g de steak haché (steak haché haché pour les intimes ^^)
– 500g de champignons de Paris
– persil
– quelques grains de coriandre
– persil
– sel & poivre
– piment doux
– cumin
– 1 gros oignon
– 5 cl de lait
– 2 tranches de pain de mie
– 2 oeufs
– beurre
– farine

Couper les champignons en petits morceaux, les faire cuire à la poêle avec de l’huile. Les laisser refroidir.
Couper l’oignon, les mixer avec les champignons.
Tremper le pain de mie (sans la croute bien sur) dans le lait, le mélanger à la viande avec les champignons/oignons, les oeufs, le sel, le poivre, le persil, le cumin, la coriandre, le piment. Doser comme bon vous semble, je fais toujours au pif donc je ne connais pas les doses utilisées. En sachant que le riz était au cumin et safran, j’ai aussi accentué cette épice pour les boulettes pour ne pas faire tâche.
Faire des petites boules, rouler dans la farine et cuire environ 15 mn (mais ça dépend plus de la taille de vos boulettes j’ai envie de dire).

Riz au safran:
J’ai trouvé la recette ici sur dadadélices, j’avais déjà fait ce riz et je l’avais adoré.
– 45g de beurre
– 1 cuillère à soupe d’huile
– 1 cuillère à soupe de cumin
– 1 dosette de safran
– 2 cuillères de sel
– 1,5 verre de riz
– 1 oignon

Faire fondre le beurre et l’huile dans une casserole, rajouter l’oignon en remuant jusqu’à ce qu’il change de couleur. Ensuite, rajouter le safran et le cumin, remuer 30s.
Verser le riz et le sel, attendre 2 mn que le riz s’imprègne des épices, et rajouter 3 cm d’eau. Couvrir et faire cuire 15mn.

Pierre Hermé

18 Jul

Pierre Hermé…I don’t know what to think about him. He’s worldwide reknowned and the master that made people interested in pastries again. Sure. However, his pastries are not always that great, and neither are his chocolates…

I have already been to his shop for Christmas, to buy a “Bûche Mont-Blanc à ma façon”, and we were quite disappointed, but mainly because we paid the wrong price (or more because they made a mistake in the cakes and we got one smaller). So since then i had quite a negative image of his pastry shop, because it screw up my Christmas day.

However, since Laurent Duchêne, a pastry MOF (MOF stands for Meilleur Ouvrier de France= Best French Craftsman, a prize in each craft that happen every year. Only one person (by craft) receive the price each year, for all his life. This prize is reknown by everyone, both everyday-people and craftsmen and means that the holder of the prize masters his art), was closed, my parents went to Pierre Hermé to buy cakes and chocolates. They chose:

Tarte Infiniment Vanille (Infinitely Vanilla Pie)
rich shortcrust pastry, biscuit soaked in vanilla juice, vanilla white chocolate ganache (yeah, a white chocolate with vanilla taste), vanilla mascarpone cream

This cake…has become my top 2 after the religieuse au café! It is hard to digest, i recognize (that is a first for me to say), but maybe that’s because we eat a 8 people cake with 3 people only… I have to try the same one but with coffee taste. I think the pastry was with almonds, but what i really enjoyed were the different textures of the cake. You had the mousse, the ganache that was like chestnut purée but with vanilla taste and a thin layer of white chocolate mousse that covered the top. The vanilla taste was explosing in my mouth. He used different kinds of vanilla to have this taste. Really, this one was worth coming back.

Elsa
Lemon Biscuit with olive oil, cooked and raw red berries, lemon mousseline

This one was great, but not well-balanced. We hardly felt the red berries because the lemon was a way too strong. It was like eating a lemon pie, so the name and the appearances were totally tricky.
However, the lemon taste was really great in itself. It’s just that it was a little useless to put berries inside if we can’t feel them.
Ah, and i think that the meringues were too sweet so i didn’t really enjoy eating them, but they were really beautifully made and the inside was well-made, without any bubble of air. (Yeah, i know, i’m hard to satisfy…)

The chocolates. I don’t have a picture of them, but they were a way too sweet and even salted? They didn’t feel like real and strong chocolate. Last time we took some, it was also the same. So i don’t recommand to go there for the chocolates. Out of the 3 cakes, one was really worth, the two remaining are ok, but i prefer those of Pain de sucre of Carl Marletti.

Pierre Hermé
185 rue Vaugirard
75015 Paris

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Pierre Hermé…Je ne sais pas trop quoi penser de ses desserts. Il est reconnu dans le monde pour avoir redonné sa place à la pâtisserie dans le monde de la cuisine, je suis d’accord, mais je ne trouve pas que ses pâtisseries soient si particulières en moyenne, sans parler de ses chocolats.

J’avais déjà été à sa boutique à Noël pour acheter une bûche “Bûche Mont-Blanc à ma façon” mais l’erreur qu’ils avaient commis en boutique nous donnant un gâteau plus petit pour le prix du gros m’était resté en travers et avait pourri mon Noël. J’en étais donc sortie avec une mauvaise impression.

Cette fois-ci, comme Laurent Duchêne était fermé, mes parents sont retournés chez Mr Pierre Hermé pour acheter les gâteaux et des chocolats. Ils ont pris:

Tarte Infiniment Vanille
Pâte sablée, biscuit imbibé de jus de vanille, ganache au chocolat blanc à la vanille (oui oui, c’est bien ça, vous avez bien lu), crème de mascarpone à la vanille

D’accord, celui-ci passe en top 2 après la religieuse au café. Je dois essayé la version café plus tard quand même. Il est assez difficile à digérer par contre (c’est bien la première fois que je dis ça d’un gâteau), mais c’est peut-être parce qu’on s’est mangé un gâteau pour 8 à trois… Il me semble que la pâte est aux amandes. J’ai particulièrement apprécié le jeu des textures: la mousse, légère, la crème qui ressemble à de la crème de marron au niveau de la texture, et la fine couche (de mousse?) chocolat blanc qui recouvre le dessus du gâteau. Il faut aussi savoir qu’il a utilisé plusieurs vanille pour donner ce goût explosif en bouche. Celui-ci vaut vraiment le détour.

Elsa
Biscuit au citron à l’huile d’olive, fruits rouges crus et cuits, mousseline de citron

Celui-ci était bon, mais mal équilibré. On ne sentait pas du tout les fruits rouges le goût du citron étant vraiment trop prononcé. Ça donnait un peu l’impression de manger une tarte au citron en fait. Donc l’apparence était très trompeuse. Il n’en reste pas moins que le citron était bon, mais je ne vois pas l’intérêt de mettre des fruits rouges et de lui donner cette apparence si c’est pour ne pas les sentir.
Ah, et j’ai trouvé les meringues trop sucrées, malgré leur belle apparence et le fait qu’elles soient bien pleines sans trop d’air. (oui je suis difficile et alors?).

Quant aux chocolats, aucun intérêt. Ils n’avaient pas le gout prononcé du vrai chocolat (on aime le fort dans la famille, et moi le lait) et ils étaient limite salés. Par contre, le croustillant à l’intérieur était sympathique. Enfin, ils devraient plaire au plus grand nombre si on n’aime pas le chocolat fort. La dernière fois que nous en avions pris, c’était la même chose.
Au final sur 3 gâteaux, il n’y en a un qui vaut vraiment le détour, les autres sont bons, mais je préfère ceux de Pain de sucre et Carl Marletti.

Pierre Hermé
185 rue Vaugirard
75015 Paris

Kougelhof from Des gâteaux & du Pain

17 Jul

I told my parents to go to Des gâteaux & du Pain to buy bread for the dinner, and they couldn’t resist to buy this Kougelhof (Kouglof). This is a special bread from Alsace, a region in France that has a border with Germany. They have a lot of typical food and i’d like to try them all. For example, the recipe of the Chinois that you can find on my blog is also from this region. They have a strong identity, and i really like regions like that, Brittany is like this too.

Well, i wake up this morning to take a picture of this Kougelhof, but as you can see, someone didn’t wait for me to taste it. ;p. I had never tried any before that i can remember. This is a bum with almonds, dried grapes and puffy cream. As for my, the bum was great, not too dry (i always choke with bum and rice and couscous because i eat too quickly. I can’t help it, if it’s good, i eat quickly so that i can be the first one to serve myself again and i can have more *=* that’s my strategy!). However, there were not enough grapes and almonds in the bum and i barely felt the puffy cream that was in the middle. So i was a little disappointed. But i’m a total stranger to Kougelhof so i don’t know if there should have more cream or dried fruits…
So i still prefer their croissants & pains au chocolat.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

J’ai demandé à mes parents d’aller à Des gâteaux & du Pain pour acheter le pain pour le diner, et ils n’ont pas résisté à la tentation d’acheter un Kougelhof (et le même pain que la dernière fois d’ailleurs, alors qu’il y en a plein de différents). Le Kougelhof est une spécialité alsacienne. J’aime les régions avec une forte identité, comme l’Alsace et la Bretagne, parce que souvent elles ont des particularités culinaires qu’elles seules savent faire et qu’il est difficile de trouver ailleurs. Le Chinois, dont vous pouvez trouver la recette sur le blog, est aussi de cette région.

Donc, je me suis levée ce matin pour prendre en photo le fameux Kougelhof avant que quelqu’un ne le commence, mais j’ai pu voir qu’on ne m’avais pas attendu pour l’entamer. D’aussi loin que je m’en souvienne, je n’en avais  jamais mangé.
Il s’agit d’une brioche avec des amandes, des raisins secs et de la crème pâtissière au centre. J’ai trouvé la brioche bonne, sucrée comme il faut, pas trop sèche, je ne me suis pas étouffée contrairement à mon habitude (je suis une professionnelle de la stratégie ” je-mange-vite-pour-me-resservir-plus-vite-et-en-avoir-plus”, mais je m’étouffe avec les brioches le riz et le couscous en général). Par contre, j’ai trouvé qu’il manquait de raisins secs dans la brioche et on sentait à peine la crème pâtissière au centre. Après, vu que je ne connais pas le produit réellement, je ne peux pas juger.
Un peu déçue donc, je reste sur leurs pains au chocolat et croissants.

Green Beans & Mint Soup

16 Jul

Now let’s start the serious matter. I took this recipe from the book “Une plume Deux toques” from the twins Jacques & Laurent Pourcel that i bought for my father (but i’m the first one to use it…).  In case you don’t know them, they’re 3 stars Michelin chefs that represented French cuisine at Shanghai World Expo. I saw them on their kitchen there, they looked so serious while preparing the menu!
The recipes are quite well, even if i personnaly think, they don’t give enough description for beginners like me. For example, i didn’t know how to stir (i’m not sure of the word in english…) artichokes, or how long some vegetables have to be cooked, or how thin the chips have to be…and they didn’t write it down. I had to look several times on Internet to see some technics or specific culinar words to understand what they mean, or asked my parents about the way to cook ingredients. So this book is not for beginners and you need a lot of ingredients and time, but i think it’s worthing it, you have really original and creative recipes.

The recipe is quite long but can be divided in 3 parts.
I changed some part, because i wanted a soup that tasted like the one i had at l’Assiette, so i added mint, and i didn’t serve it hot as it was said, but cold.
People told me that they prefered it cold since we are in summer and it goes better with the fresh mint. It is also easier to have a better service with a cold soup because the emulsion would not melt (i saw it did when i was in the restaurant when my friend chose to eat it warm). Furthermore, if you have to prepare several thing, you don’t loose time to warm it up. So it’s up to you. The book says that you need 50mn, but it took me from 2pm to 9pm to made this + the main dish. So maybe it’s more 1:30 hour.
I also changed a little the tiles, i didn’t used any salt since the raw ham is quite salted already, and directly mix it with the potatoes while you should sprinkle it.
Now, the recipe for 6 people. You only have about 1 small ladle per person just as you know, so if you want a big starter, you can increase the ingredients. But i think that’s enough.

Popatoe tile:
– 250g of popatoes
– 30g of butter
– 1 soup spoon of flour
– 3cl of water
– 2 slices of dried raw ham (i only had raw ham)

Cook your potatoes (15/20mn).
Preheat your oven to 150°C (thermostat 6).
Heat the water and the butter. Blend your potatoes with water, flour and your ham cut in really small pieces. Let it cool down. Spread it really thin on a “silpat” and heat it around 8 mn. Mine were too thick, so it was more 20mn and they didn’t get crispy…

Green beans soup:
– 250g of fresh green beans (they MUST be fresh! otherwise don’t even try this recipe)
– 20 cl of “fond blanc” (=poultry broth. I used a poultry broth cubic that you put in 1L of boiled water. I used the leftover for the main dish).
– 2 soup spoons of olive oil
– 3 soup spoons of whipping cream (fat)
– 1 knob of butter
– 1 soup spoon of sugar
– salt & pepper
– fresh mint leaves

Cook “à l’anglaise”your green beans ~20mn (I had to look for the “à l’anglaise” technic, in fact, that the simpliest way: you wait for the water to boil before adding your green beans). Refresh them.
Heat the fond blanc with the butter and the whipping cream.
Put your grean beans in a blender, then your broth, the olive oil, the sugar (the cut mint) salt & pepper and blend. Taste and adjust if needed. Use the conical strainer and put in the fridge if you want it cold/ keep it warm.

Potatoes emulsion:
– 150g of bintjes potatoes
– 50g of fromage frais
– 10g of sugar
– 10cl of whipping cream (full)
– 5cl of milk
– salt

Cook your potatoes with they skin. Peel then and sieve them.
Heat the milk with the whipping cream and sugar and pour on your mash potatoes. Add the fromage frais and some salt, then blend. Pour in a siphon with 3 caps of gas and keep it warm.

When you’re going to serve, put your emulsion on your soup and your tile next. You can add a minth leaf  to decorate.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Passons aux choses sérieuses, les plats. J’ai utilisé le livre “Une plume deux toques” des frère jumeaux Jacques & Laurent Pourcel que j’avais acheté pour mon père (mais je suis la première à l’utiliser…). Pour ceux qui ne le savent pas, les Pourcel étaient des chefs 3 étoiles Michelin, et ils ont représenté la cuisine française lors de l’expo universelle à Shanghai. Je les ai vu d’ailleurs là-bas dans les cuisines, ils avaient l’air super sérieux!
Les recettes du livres sont originales et pas mauvaises. Néanmoins, je trouve qu’ils ne donnent pas assez de définitions et de démarche à suivre pour les débutants. Par exemple, je ne savais pas tourner les artichauts, ou je ne connaissais pas certains termes culinaires, ou les temps de cuissons. J’ai du aller plusieurs fois sur Internet pour me renseigner ou demander à mes parents. Ce n’est pas un livre pour les débutants, mais il permet de faire des recettes originales. Il vous faut du temps et pas mal d’ingrédients, mais il vaut le coup.

Les recettes sont divisées en plusieurs parties. J’ai changé un peu la recette comme je recherchais une soupe qui ressemblait à celle que j’avais gouté à l’Assiette. J’ai donc rajouté de la menthe et je l’ai servie froide. La faire froide est plus pratique pour plusieurs raisons je trouve: on est en été, donc c’est frais, cela permet de faire ressortir le goût de la menthe fraîche, c’est plus facile à servir si vous avez plusieurs plats à préparer simultanément, pas besoin de la faire réchauffer, et enfin, l’émulsion ne fond pas (j’avais vu qu’elle fondait dans l’assiette de mon amie qui avait choisi de prendre la soupe chaude au restaurant). Donc c’est comme vous voulez.
J’ai aussi changé un détail chez les tuiles, je n’ai pas mis de sel à cause du jambon de pays et j’ai directement intégré le jambon dans la pate, et non saupoudré les tuiles avec.

Après ces détails, voici la recette:

Tuiles de pomme de terre:
– 250g de pomme de terre
– 30g de beurre
– 3cl d’eau
– 1 cuillère à coupe de farine
– 2 tranches de jambon de pays séché et haché (je n’avais pas du séché, j’ai pris du bayonne tout simple)

Faire cuire les pommes de terre 15/20mn et les mixer.
Faire préchauffer le four à 150° (thermostat 5).
Chauffer l’eau avec le beurre, et verser sur les pdt avec la farine, le jambon et l’eau. Attendre que ça refroidisse et étaler sur un silpat en très fine épaisseur avec la forme que vous voulez donner à vos tuiles.
Faire cuire 8 mn.
Les miennes étant trop épaisses, c’était plutôt 20mn et elles n’ont pas durci…

Soupe de petits pois:
– 250g de petits pois frais (il doivent absolument être frais, sinon ne tentez même pas la recette)
– 20cl de fond blanc (j’ai utilisé un cube de fond de volaille dans 1 L d’eau bouillante et j’ai utilisé le reste pour le plat principal).
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 3 cuillères à soupe de crème liquide (entière)
– du beurre
– 1 cuillère à soupe de sucre
– sel et poivre
– des feuilles de menthe fraîches

Cuire les petits pois à l’anglaise (en fait c’est tout simple: il faut attendre que l’eau bouille avant de les faire cuire), les passer sous l’eau et les mettre dans un mixer.
Chauffer fond blanc+crème liquide+beurre et verser sur les petits pois. Ajouter l’huile, le beurre, le sucre, la menthe découpée, le sel et le poivre. Mixer et ajuster si besoin est. Mettre au frigo/garder au chaud en fonction de ce que vous préférez.

Emulsion de pommes de terre:
– 150g de pdt bintjes
– 50g de fromage blanc
– 10g de sucre
– 10cl de crème liquide entière
– 5cl de lait
– sel

Cuire les pdt et enlever leur peau, les hacher.
Chauffer le lait+la crème liquide+ le sucre, verser sur la purée, mélanger, ajouter le fromage, du sel, mixer. Verser dans un siphon avec 3 cartouches de gaz et garder au chaud.

Quand vous servez, mettre l’émulsion sur la soupe, vous pouvez rajouter une feuille de menthe pour la déco.

Espelette red hot pepper & Dried tomatoes Madeleines

16 Jul

An appetizer again, and a salted madeleine to change. I took the recipe from cestmoiquilaifait.com. I just changed some little things, such as salt and i put a little more red hot pepper. However, you don’t taste the cheese, so you should add some if you want to.

Ingredients for 12 madeleines:
– 50g of butter
– 87g of flour
– 1 tea spoon of chemical yeast
– 2 eggs
– 1 soup spoon of olive oil
– 25g of parmesan (or more as i said)
– 30g of dried tomatoes
– 1/2 tea spoon of Espelette red hot pepper
– salt

Preheat your oven to 200°C.
Butter your molds up and put in the fridge.
Melt your butter and let it cool down.
In another bowl, mix the flour, the yeast, and the eggs already beaten up a little.
Add the butter and the olive oil, mix.
Add the parmesan, the tomatoes cut in small pieces, the red hot pepper, the salt, mix.
Put in your molds, and heat it for about 15mn.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Un amuse-bouche, encore! J’ai pris la recette du blog cestmoiquilaifait.com, en ajustant juste un tout petit peu le sel et le piment. Par contre, on ne sent pas le fromage, donc je vous conseille d’en ajouter si vous voulez le sentir.

Ingrédients pour 12 madeleines:
– 50 g de beurre
– 87 g de farine
– 1 cuillère à café rases de levure chimique
– 2 œufs
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 25 g de parmesan
– 25 g de tomates séchées
– 1/2 cuilère à café de Piment d’Espelette
– sel

Préchauffer le four à 200°C.

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir.
Dans un bol, mélanger la farine, la levure et les oeufs préalablement battus.
Ajouter le beurre et l’huile, mélanger, ajouter le parmesan, les tomates séchées découpées, le piment, le sel et mélanger.
Mettre dans les moules et enfourner 15mn.

Red onions & Goat cheese small Pie

16 Jul

You can eat it as an appetizer or as a starter with lettuce. For this dinner, I considered it as an appetizer. I took the recipe from a blog, but unfortunately i can’t remember the name. So if you know, please tell me because i don’t like writing recipes without saying who is the real author.

Ingredients for 7  small pies:
– 250g of red onion
– 25ml of raspberry vinegar
– 1 soup spoon of olive oil
– 1 soup spoon of cane sugar
– 1 flaky pastry
– herbs
– goat cheese
– pine kernel

First, you gotta prepare the onion confit. For that, cur your onions in small slides and cook them in a pan with olive oil.Make them brown lightly then add the sugar, the raspberry vinegar, some salt and pepper. Cover and let it simmer on low heat for 30mn. Mix from time to time.
Preheat your oven to 180°C.
Unroll your pastry, cut in square, make holes with your fork in the middle of each square that you dispose on greaseproof paper. Put your onion confit in the middle, add a slide of goat cheese, herbs, and pine kernel.
Heat for 15mn.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Vous pouvez les servir comme amuse-bouche ou comme entrée avec de la salade. Je l’ai considéré comme amuse-bouche pour le diner. J’ai pris la recette d’un blog, mais je ne me souviens malheureusement plus du site. Si jamais cela vous dit quelque chose, dites-moi son nom que je puisse le marquer, je n’aime pas ne pas donner l’auteur des recettes.

Ingrédients pour 7 tartelettes:

– 250 g d’oignons rouge
– 25 ml de vinaigre de framboise
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de sucre de canne
– herbes de provences
– pignons de pain
– 1 bûchette de chèvre
– 1 pâte feuilletée

 Coupez les oignons en fines lamelles, les faire blondir avec l’huile d’olive. Ajouter le sucre, le vinaigre de framboise, du sel, du poivre et laisser mijoter 30mn à feu doux.

Déroulez la pâte, faire des carrés et les mettre sur du papier sulfurisé. Piquer au milieu, mettre le confit d’oignon, une lamelle de chèvre, des herbes, des pignons, remonter les bords de la tarte.

Mettez au four 15 minutes.

%d bloggers like this: